Les Monts Caraïbes

Attention : Par mesure de sécurité, la présence d’un guide de montagne est fortement recommandée pour toutes les randonnées en forêt ! Bonne condition physique indispensable. Durée minimum : 3h

 

De Champfleury à Rivière-Sens

Le départ se fait devant le C.A.T ( le Centre d’aide par le travail, chargé de la formation professionnelle des adultes) de Champfleury. Après une belle montée, vous découvrez une vue de Dolé et de Trois-Rivières ; au nord, vous apercevez le Plateau du Palmiste et plus loin, le massif de la Soufrière. Il faut ensuite grimper une route en lacet durant 30 minutes pour atteindre le col du Gros Acajou (alt. 520 m). En prenant le sentier à droite menant à Rivière-Sens, on pénètre alors dans la forêt tropicale humide. A un autre carrefour, toujours sur la droite, un chemin vous mène vers le Morne cadet (alt. 681m). Le trajet aller-retour dure environ 30 minutes. Le sentier de gauche vous conduit au vent Soufflé (alt. 687m),  le point culminant des Monts Caraïbes. Au sommet, une superbe vue panoramique de Basse-Terre, Vieux-Fort, Bord- de –Mer (Trois-Rivières) et de l’archipel de Saintes s’offre à vous. Puis, il faut descendre le côté sud du Vent Soufflé. En bas, c’est la forêt mésophile. Le tracé de droite mène au Morne Grand Voûte dont il faut escalader les deux sommets. Au deuxième, le changement de végétation s’effectue : la forêt hygrophile devient forêt mésophile. On entame une nouvelle descente, très rapide. On se trouve alors au niveau du Morne Cateau après lequel on tombe sur la route bétonnée qui dessert la carrière de sable. La végétation y est composée de cactus, de raisiniers bord de mer, de campêches etc. Il est possible de croiser en chemin des iguanes. En contrebas, se trouvent la plage, la marina, les lotissements et les différents commerce de la zone de Rivières-Sens…

 

De Champfleury à Vieux-Fort

Rendez-vous à Champfleury devant le Centre d’aide par le travail (C.A.T). Les descriptions faites pour la balade de Champfleury à Rivière-Sens sont valables jusqu’à votre arrivée au col Gros Acajou. A partir de là, il faut prendre le sentier de gauche conduisant à Vieux-Fort. Vous pénétrez dans la forêt tropicale humide avec ses arbres ( gommier blanc, marbri, bwabandé…), ses lianes (orchidée, siguine rouge et blanche…), ses mammifères (chauve-souris, raconn, magouste…), ses oiseaux (grive, perdrix, pic ou toto bwa…) et ses insectes et myriapodes ( luciole, cheval-à-diable, bêtes-à-milles-pattes…). Après une vingtaine de minutes de marche, vous distinguez au loin les Saintes. Vous apercevez également le sommet du Bout Morne (573 m) et du Morne la Voûte (404 m) que vous traversez au cours de cette marche. Vous parvenez alors à la ravine Déjeuner et ses énormes rochers que vous traversez. Soyez vigilants ! Puis vous atteignez la ravine Grand Fond. Les palmiers royaux, les cocotiers, les arbres à pain, les bananiers ou encore les cacaoyers témoignent de la présence ancienne de l’homme dans cette partie de la forêt. Le sentier de droite vous conduit vers le Morne la Voûte. Vous escaladez pendant une vingtaine de minutes et vous prenez à nouveau le sentier de droite ; celui de gauche mène vers le quartier de Beauséjour. Vous entrez maintenant dans la forêt xérophile ou forêt sèche qui a aussi ses arbres de predilection : le poirier, le campêche… Après quelques minutes de marche, vous prenez un sentier qui se dirige vers la droite. Ensuite, vous tombez sur la ravine Bogard que vous traversez. Vous arrivez alors sur la route de Fond Ravine, terme de cette randonnée légère, longue de cinq kilomètres, qui aura duré près de 3 heures. Après une petite descente, vous voilà au bourg de Vieux-Fort.